4 Musiciennes :

 

 

Portrait de Sophie ( Photo et Illustration )                         Sophie Anis

       

 

   Après avoir obtenu le Diplôme d’Etudes Musicales de flûte traversière mention très bien au Conservatoire National de Région de Bordeaux, puis deux premiers prix à l’unanimité en flûte traversière et en formation musicale à l’Ecole Nationale de Musique de Créteil (classe de Georges Alirol), elle étudie deux années en Allemagne auprès de Benoît Fromanger et revient en France diplômée de la Hochschule “Hanns Eisler” de Berlin. Elle se spécialise ensuite auprès de Pierre Dumail en piccolo.

Passionnée d'orchestre et de musique de chambre, elle s’épanouit au sein de diverses formations telles que l'Orchestre Poitou-Charentes, l’Opéra de Tours, l’ensemble orchestral des Hauts de Seine, l’opéra des Soirées lyriques de Sanxay.

Flûtiste résolument ancrée dans son temps, elle montre un engagement profond dans l’accès à la musique pour tous, par le biais du Paris Mozart Orchestra avec lequel elle soutient des projets pédagogiques destinés à amener la musique contemporaine auprès des élèves de collèges et lycées.

Parallèlement à sa carrière d’interprète, elle transmet son talent à de jeunes musiciens au conservatoire de Courbevoie.

 

 

 

 

Portrait de Johanne ( photo et illustration )           Johanne Favre-Engel

               - direction artistique

 

    Attirée très jeune par la scène, elle commence son apprentissage artistique par la danse classique qu'elle étudie jusqu'en degré supérieur; c'est par le biais du corps et du mouvement qu'elle découvre ainsi la musique; enthousiasmée alors par tout ce qui touche au spectacle, elle complète rapidement son parcours artistique par la pratique du théâtre.

 

Elle est titulaire d'un Master of Arts de la HEM de Genève, et diplômée des Conservatoires de Paris et de Bordeaux (Diplômes d’Etat de professeur de flûte et de formation musicale, des premiers prix d’analyse, d’écriture, de musique de chambre et de musique de chambre contemporaine), ainsi que d’une Licence de musicologie.  Elle  a complété sa formation par l'étude de la direction de choeur et d’orchestre. Elle a ainsi collaboré en tant que chef de choeur avec l’Opéra de Bordeaux.

 

 Elle s'intéresse par la suite à la pratique des flûtes historiques  à la Haute Ecole de Musique de Genève, auprès de Serge Saïtta. Dans cette optique de jeu historiquement informé, elle fonde l'ensemble de musique ancienne le Damier .

 

Son activité musicale se partage entre l'orchestre symphonique et la musique de chambre ; régulièrement invitée au sein d’orchestres nationaux et de festivals de musique de chambre, elle collabore également avec plusieurs compagnies de théâtre pour des spectacles de théâtre musical sur toute la France.

Passionnée par la transmission, elle partage sa carrière d’interprète avec une activité d’enseignement aux conservatoires des 9ème et 11ème arrondissements de Paris. Elle est également régulièremement conviée à encadrer des formations spécialisées (Cefedem Aquitaine, Université de Strasbourg, CFMI de Sélestat).

 

 

 

 

Portrait de Marina ( Photo et illustration)                              Marina Ferrari

                          

 

   Après un Diplôme d'Etudes Musicales mention très bien à l’unanimité avec les félicitations du jury au Conservatoire d'Aix en Provence, elle est admise à 16 ans au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, dans la classe de Sophie Cherrier; elle y obtient en 2008 un premier prix de piccolo à l'unanimité dans la classe de Pierre Dumail et sort du CNSM en 2009 avec une mention très-bien à l'unanimité.


Intermittente du spectacle, reconnue pour ses qualités artistiques et humaines, elle est invitée régulièrement dans des orchestres renommés tels l'Orchestre de Radio-France, des Opéras Bastille et Garnier, les Orchestres du Luxembourg, de Baden-Baden, de Cannes, du Capitole de Toulouse, de Toulon, de Nancy, de Metz, et de l'opéra de Marseille.

 

Elle a tenu le poste de piccolo solo pendant un an à l'Orchestre de Monte-Carlo et celui de flûte solo pendant 6 mois à l'Opéra National de Nancy.

 

Parallèlement à sa carrière d'interprète, elle enseigne la flûte traversière au Conservatoire d' Hagondange depuis 2012.

 

 

 

 

Portrait de Camille ( Photo et Illustration )             Camille Piccon

                  

 

    Camille s’est formée auprès de grands noms de l’école française de flûte: auprès de Christel Rayneau au Conservatoire National de Région de Versailles où elle obtient son Diplôme d’Études Musicales en flûte traversière, ainsi qu’une médaille d’ or en formation musicale et un premier prix de perfectionnement à l’unanimité en musique de chambre, puis auprès de Claude Lefebvre, Pierre Dumail et Nathalie Rozat au Conservatoire National de Région de Paris où elle décroche deux premiers prix à l’unanimité en flûte traversière et en piccolo.

Ouverte à toutes les disciplines, elle se spécialise au Conservatoire de Paris en musique ancienne par l’étude et le jeu du traverso pour lequel elle obtient son Diplôme d’Etudes Musicales, et se passionne pour le chant (Certificat d’Etudes Musicales dans la classe de Dominique Moaty).

En tant que musicienne d’orchestre, elle est invitée régulièrement aux orchestres Lamoureux et Pasdeloup, à l’opéra de Massy, et avec la Maîtrise des Hauts de Seine.

Titulaire du Diplôme d’Etat, elle enseigne actuellement la flûte traversière au Conservatoire à Rayonnement Régional de Lyon. Pédagogue reconnue, elle encadre également des stages d’orchestre destinés aux jeunes musiciens.